A p p r o c h e    d e    l'   e n t r a i n e m e n t    d a n s    l e    p a i n t b a l l    m o d e r n e
::::          Menu
 News
 Forum FR by Titot
 Forum US
PBnation
 Link
 Contact

 Mon FTP
::::    Teknikart
 :: Vente de photos ::
 Gallerie photos by Chima
 Wallpaperz by Chima
 Fashion
::::     HellCam
::::       Friendz
Titot french news
Forum WDP français
Lot of stuff
Tonio's Team
Trem_r's life
Link me please






::::      infofédé
Actualites 
      de la Federation de Paintball
upU'r mind  ::::

Symfoniz

Vizual

Hardware
iR3 test (texte US)
Angel bolt test (texte US)
Intellifeed & Vortex
WDP A.I.R. maintenance

Trainingz    ::::
 0-échauffements
 1-précision
 2-snapshoot
 3-tir en course
 4-dump
 5-arrivée sur obstacle
 6-parcours de tir
TeamCtrL   ::::
 Training 
 
Training 2
 Gestion
 Psychisme
 Breaking-it-in
 ConceptField
 BlindFury
 Improvment
 BustaRhythm
 BackBone
 TakeTheCup
 Consistency
 Sitting
 ReturnToCrawl
 FullFrontal
 Marchage
BigBro        ::::

 Millenium
NPPL superSeven
 Xball / NXL league
 
PSP league

breaking

] ... Breaking it in... [

Article de Chris LASOYA paru dans PGI n°134.
Traduit par Mathieu CHIRICO

Organisation, préparation sur le terrain et communication. Avec tout cela il vous manque un seul élément pour avoir un team performant. Vous devez apprendre à utiliser vos connaissances pour prendre le contrôle du jeu. Souvent le match stagne et ne va nul part. A ce moment vous devez savoir comment et quand la partie doit être gagnée.

Il se passe pleins de choses en jeu, pour profiter de la malchance ou des mauvaises actions de l'équipe adverse. Cela peut être n'importe quoi, du joueur qui tombe au départ à celui qui se fait shooter dans sa course part une bille miraculeuse. Avant le début de la partie, vous devez savoir quoi faire pour prendre le contrôle du terrain. Si vous avez le contrôle du terrain, vous aurez le contrôle du jeu. Quand vous marchez le terrain, vous pouvez regarder la base drapeau de l'autre équipe et voir si cela est en pente, ou plein de boue pour les ralentir. Il suffit de regarder autour ainsi que le terrain. Vous devez trouver tous les avantages et désavantages que vous ou l'opposition pouvez rencontrer.

Parfois il y a un côté avantageux sur le terrain qui permet littéralement de passer par-dessus les adversaires dès le début du match, parcequ'ils ne peuvent pas vous voir splitter de la base départ. En surveillant le terrain vous pouvez découvrir que le team adverse met beaucoup de temps à partir, et vous êtes capable de prendre des positions plus avancées que prévue. Donc vous avez un avantage avant même que le match ne commence. Vous devez maintenant vous concentrer sur le gars que votre couvreur devra pré-banker, dans le but de l'éliminer du jeu, pour que vos avants fassent le mouvement qui va exploser le match.

Une fois que le match est lancé, presque tout le monde doit savoir où se trouvent les autres. Il est crucial que les joueurs soient aux positions prédéfinies avant le départ pour conserver vos chances de victoire. En communiquant avec vos joueurs, vous devez vous assurer qu'il est possible de faire le mouvement dont vous avez besoin. Une erreur classique de la part des joueurs et de partir sans regarder si quelqu'un leur tire dessus, ou sans demander un support des équipiers. Quand vous voulez bouger, demander aux autres de tirer où il faut. Dès que leur marqueur est en l'air, vous pouvez courrir plus facilement vers votre prochain spot.

Préparer ses mouvements peut aider tout le team à bouger en une seule fois. Beaucoup d'équipes pro bougent en "vagues", dès que l'adversaire se focalise sur un mouvement, vous pouvez faire bouger un autre morceau du team. Cela va causer de la confusion et vous procurer les angles de tir qu'il vous manquait. Parfois vous n'avez pas le support voulu, alors il faut penser à un mouvement de l'autre côté du terrain pour créer une diversion. Ou simplement faire bouger un joueur au fond pour tirer le middle et attirer l'attention.

LIGNE D'ATTAQUE.

Les mouvements risqués sont généralement payants sur les longs run. Envoyez un avant de l'autre côté du terrain pour aller "voir" les adversaires ou blaster un joueur enterré. Je vous garantis que l'opposition va se retourner pour regarder ce qui se passe de l'autre côté du terrain. Ce qui vous laissera l'opportunité de faire votre mouvement. Dans 50 % des cas ils ne vous verront pas bouger, ce qui vous donne l'avantage.

Rappelez-vous çà. Si on attire votre attention d'un côté, c'est que ça se passe de l'autre ! Essayez de ne pas vous laissez distraire. Jetez un coup d'oeil et revenez vite à votre boulot. Si le mouvement vous oblige à regarder, c'est que l'autre team a fait un déplacement que vous n'avez pas vu. Quand vous revenez à ce que vous faisiez, regardez absolument partout où ils pourraient se trouver.

Si vous sortez juste la tête pour regarder, vos chances de vous faire sortir sont élevées! Essayez plutôt d'écouter quand il tire et sortez de l'autre côté. Vous pourrez aller lui enfoncer le canon de votre angel dans les côtes...

Il est difficile de décider qui est le meilleur joueur pour créer le "break". Le couvreur doit regarder le terrain et dire qui est le plus proche du joueur qui doit être éliminer pour débloquer le jeu. Quand la décision est prise, vous pouvez envoyer un joueur pour remplacer celui qui va bouger, de cette façon vous ne perdez pas l'avantage.

PUSH IT.

Dans certains match, vous finnissez au temps avec tous vos joueurs sur le terrain. En Ten Men, enfoncer l'adversaire est la chose la plus difficile qui soit. Si vous devez gagner et que le chrono est sérrer, comment faire une charge sans perdre personne? Hé bien il n'y a pas de méthode propre. Seulement un bon timing, de la vitesse et de la chance. Chez des joueurs comme Billy Ceransky ou Ritchie Mau Mau, on peu voir la concentration dans leurs yeux lorsqu'ils regardent le terrain pour voir exactement comment donner l'avantage à leur équipe. En regardant des joueurs de cette façon vous verrez comment ils travaillent, et quelles sont leurs différences de style. Billy regarde le terrain et voit quels spot le team adverse va occupper. Lorsqu'il sait où tout le monde va se placer, il marche le terrain pour choisir là où il va aller. Ritchie a un style tout à fait différent. Il joue la même position et va simplement regarder où se trouvent tout les joueurs avant de bouger. La grosse différence entre les deux est la vitesse; Ritchie cherche l'ouverture et boom ! Il parcourt le terrain en détruisant tout sur son passage.

En éliminant les positions clées, ces joueurs facilitent le mouvement à leurs équipiers pour qu'ils commencent à travailler de bons angles. Un "game breaker" doit se tenir un peu en retrait vers le middle, pour voir les positions adverses. Il faut donner des infos pour utiliser le bon plan et le bon mouvement pour ouvrir le jeu. Vous devez communiquer sur le terrain pour préparer une diversion.

Vous devez attirer tous les tirs adverses vers un seul point avant de bouger. Dès que les marqueurs se pointent vers un côté, c'est une invitation à pousser sur une aile pour enfoncer les adversaires. Le truc qui peut ruiner un break c'est la triche. Pendant le "push", l'arbitre va checker le moindre impact et mettre du one-for-one; si vous êtes touché, déclarez-vous OUT avant que le mouvement tourne au cauchemar, et qu'il ne vous reste plus assez de joueurs sur le terrain pour finir de mettre la pression.


La finalité du "Push" est la suivante. Les couvreurs doivent monter et vérifier que tout le monde est éliminé en face. C'est un travail très important et il faut être très vigileant car c'est l'oppurtunité pour un adversaire de faire un Dead Man Walk pendant la confusion de la charge. Ne jamais oublier de vérifier les corners, et surtout ne restez pas tout seul au milieu, avancez sur les bandes.